Les erreurs à ne pas commettre lors de la réception d'un appartement

Logement
réception d'un appartement

Si vous lisez cet article, c'est sûrement que vous allez ou que vous venez d’acquérir un appartement. Félicitations ! Ensemble, nous allons voir quelles sont les cinq erreurs à ne pas commettre lors de la réception d’un appartement. Nous espérons vous fournir toutes les clés pour que cette étape se passe le mieux possible le jour J.

Rien ne vaut mieux qu’être bien préparé lors de la visite. Savoir quelles questions poser, quoi inspecter, quoi prendre en compte, dans quels pièges ne pas tomber et comment en sortir si jamais on tombe dedans. C’est pour ce genre de situations que nous avons écrit cet article. Retenez bien que vous ne serez ni le premier, ni le dernier, à tomber dans les tracas immobiliers. Mais au moins, vous serez avertis et nous espérons que cet article vous permettra de réceptionner votre bien en toute tranquillité. 

 

Découvrez les 5 étapes pour bien réceptionner son appartement :

1 - Comparer les offres d’appartements

offres d'appartement

Avant toute chose, retenez bien que rien ne sert de vous précipiter ! Avant de commencer le processus d’acquisition d’un nouvel appartement, posez-vous les bonnes questions. Dans quelle zone souhaitez-vous acquérir votre bien ? Le voisinage est-il calme ou animé ? De quelles commodités (transports, commerces, écoles…) souhaitez-vous bénéficier ? Quels sont les projets urbains à venir ? Si votre plan d’achat de bien neuf n’est pas clairement défini, vous risquez de perdre du temps et d'augmenter le nombre de visites inutiles. C'est pourquoi il est important de bien définir au préalable votre quartier préféré et vos attentes face à ce dernier.

Le coup de foudre pour un bien est possible. Néanmoins, visitez-en d’autres ! Cela permettra de valider votre coup de cœur, ou au contraire, de vous rendre compte qu’il en existe de meilleurs sur le marché. Vous mettez ainsi plus de chances de votre côté pour trouver le bien idéal.

 

2 - Étudier son offre de prêt et prévoir les frais annexes

prêt appartement

Allons droit au but : ne vous lancez pas dans une offre d'achat si vous avez un doute. Rétractez-vous tant que vous en avez encore la possibilité. Prenez votre temps et surtout, vérifiez attentivement votre demande de crédit lors de l’achat de votre appartement. Prenez en compte les contraintes de votre offre de crédit telles que les conditions de rachat, les pénalités en cas de remboursement anticipé. De même, les modalités en cas de perte d’emploi, les options mises à votre disposition en cas de maladie, etc.

 

Le prix d’achat de votre logement n’est pas le seul élément à prendre en compte dans vos calculs. En effet, prévoyez également les frais liés à cet achat et intégrez dans votre budget les frais de notaire, d’agence, ou encore le taux d'intérêt de votre emprunt s’il est variable. Pensez aussi à estimer les charges de votre nouvel appartement et le coût du déménagement.

 

Renseignez-vous finalement sur le coût de la taxe foncière de votre bien. Ces éléments sont essentiels à prendre en compte afin d’éviter d’éventuelles mauvaises surprises dans le futur !

3 - Se renseigner sur les dispositifs d’aide existants

Avant de réceptionner votre appartement, renseignez-vous sur les dispositifs fiscaux en cours. Ainsi, cela vous guidera et vous permettra d’ajuster votre budget suivant les aides et avantages auxquels vous pouvez prétendre.

réception d'appartement

Par exemple, bénéficiez-vous du prêt à taux zéro ? Votre logement neuf est-il éligible au dispositif Pinel ? Peut-être pouvez-vous bénéficier à la TVA réduite ? Renseignez-vous auprès de votre agent immobilier, car si la résidence que vous souhaitez acquérir se situe dans certaines zones soumises à éligibilité, vous pourrez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 % au lieu de 20 %. Êtes-vous éligible au prêt d’action logement ? Ce dernier permet de renforcer votre prêt principal et est accessible si l’appartement respecte la norme thermique RT2012. 

 

En bref, de nombreux dispositifs sont à votre disposition pour vous aider au mieux dans votre processus d’acquisition et de réception de votre appartement. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’acteurs compétents ! Cet article, peut vous intéresser.

4 - Réaliser un état des lieux minutieux

état de lieux lors de la réception d'appartement

L’idée générale est simple : vérifier tout, pièce par pièce : hall d'entrée et couloir principal, pièce à vivre, chambres, cuisine, bureaux, salles d'eau, etc. Passez toutes les pièces au peigne fin. Regardez les murs et sols, testez les surfaces.

Toutes les menuiseries sont à contrôler. Vérifiez que les portes et les fenêtres s'ouvrent et se ferment correctement. De plus, veillez à contrôler la qualité du cadre et du vitrage pour savoir s’il faut faire des travaux ou non. Prêtez attention aux vitres s’il s’agit de double vitrage ou non, cela peut représenter un critère décisif pour certains. De même, vérifiez bien que le vitrage ne comporte aucunes rayures ou de traces d’impacts. Si tel est le cas et que vous souhaitez garder ce logement, sachez que vous pouvez faire intervenir des professionnels pour effacer les rayures sur vos vitrages. Le vitrage retrouvera toute sa splendeur.  

état de lieux - vitre cassée

Pour contrôler les climatisations et VMC, mettez de l’essuie-tout (ou papier toilette) devant les bouches d’extraction de la ventilation, dans la salle de bain, la cuisine ou toute autre pièce. Si le papier reste collé à la bouche, c’est que tout fonctionne. Si le logement possède des stores pensez à bien les vérifier. S’il n'en a pas sachez que la pose de store peut être une très bonne solution. Fabriqués sur-mesure aux dimensions de vos fenêtres, ils contribuent à diminuer la température intérieure.

Il est important de tester les robinets, les arrivées et écoulements d'eau comme l'évier et la chasse d'eau en les mettant en marche. Pour continuer les vérifications, nous vous conseillons d’emmener un chargeur de téléphone avec vous afin de tester les prises électriques. N’oubliez pas au passage d’essayer les interrupteurs pour les lumières.


Une fois l’intérieur de l’appartement inspecté, la visite n’est pas terminée ! En effet, il reste encore les parties communes de l'immeuble, souvent oubliées. Listons la boîte aux lettres, l’interphone, le portail automatique ou l’ascenseur si l’immeuble en compte un.

5 - Déclarer les anomalies

anomalies de l'appartement

Toutes les anomalies soulignées lors des visites doivent faire l'objet d'une mention sur le procès-verbal de livraison avec, si possible, des photos à l’appui lorsque cela est pertinent. Le vendeur ou constructeur aura un an à sa disposition pour réaliser des travaux pour régler les anomalies. Lors de la livraison de l’appartement, il est possible que vous ne remarquiez pas toutes les anomalies. Sachez que vous disposez, en tant que propriétaire, encore de trente jours après la visite pour signaler les vices. Profitez de ce délai pour mesurer attentivement de votre côté la superficie de toutes les pièces. Au-delà d'une marge d'erreur de 5 %, vous avez le droit de demander des réparations.

En conclusion, lors de la réception de votre appartement, il est important d’être patient et méticuleux. Prenez le temps de bien définir vos besoins et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Prenez le temps de vous renseigner sur les dispositifs existants, les contraintes de votre offre de crédit, les frais annexes liés à votre achat, vos capacités de remboursement. Les visites préalables à la livraison du bien sont primordiales pour détecter des anomalies. 


Nous espérons que cet article vous a été utile et qu’il vous évitera de commettre certaines erreurs à la réception de votre appartement !


Articles similaires

Réalisation & référencement Site web responsive

Connexion