Les différents types de vitrages


Les différents types de vitrages

 

Le verre intrigue par sa fausse fragilité que nous inspire sa transparence. Produit de haute technicité, il est l'allié des projets épurés intégrant les critères d'isolation thermique et de sécurité.

 

En construction et en rénovation, l’orientation, la taille et l’emplacement des fenêtres affectent le type de verre utilisé.

 

Il existe de nombreux produits sur le marché : simple, double ou triple vitrage, basse émissivité (isolation thermique renforcée), isolation phonique, protection UV, vitrage anti-effraction (feuilleté, armé), chauffant, contrôle solaire, intelligent (adaptable à l’ensoleillement), etc.

 

Dans cet article, nous allons découvrir les principaux types de vitrages et leurs propriétés. La liste n’est pas exhaustive.

simple_double_triple vitrage

 

Le simple vitrage

 

Ce type de verre se retrouve de moins en moins dans les maisons, et pour de bonnes raisons, il ne peut pas fournir une bonne isolation et est très fragile.

 

Aujourd’hui, il n'est plus conforme aux nouvelles règles sur la consommation d'énergie.

 

Néanmoins, on peut le retrouver pour les vitrages de portes ou fenêtres intérieures, où il sera amplement suffisant.

 

Rappelons qu’il constitue la base de tous les autres vitrages. Le vitrage simple peut recevoir divers façonnages (découpe de forme, forage, entaille, ouvertures diverses et rodage).

 

L’avantage de ce type de vitrage réside dans son prix, c’est en effet le vitrage le moins onéreux. Il peut également avoir une épaisseur variable pour assurer une bonne isolation phonique. En effet, l'isolation acoustique augmente en fonction de l'épaisseur du verre en application de la loi de la masse.

simple vitrage

Le double vitrage

 

C’est le type de vitrage le plus fréquent. Il est composé de deux couches de verres séparées par de l’air ou du gaz. Cela lui confère une bonne isolation thermique, évitant ainsi la déperdition de chaleur.

 

Cependant, d'un point de vue acoustique, le double vitrage n'est pas nécessairement meilleur, notamment pour le cas du double vitrage symétrique. Il est donc conseillé de choisir du double vitrage asymétrique.

 

L'efficacité du double vitrage est mesurée par plusieurs coefficients, appelés coefficients de performance : 

  • Le coefficient Ug afin de définir l’isolation des vitrages, 

  • Le coefficient Uw mesurant l’efficacité de l’isolation de la fenêtre dans son intégralité,

  • Le coefficient Uf est utilisé pour mesurer la performance d’isolation du châssis.

 

Plus ces coefficients sont bas, meilleure est l'isolation.

 

Il existe différents types de double vitrage. Voici les plus fréquents : 

  • Le double vitrage au gaz argon qui améliore l’isolation,

  • L’isolation renforcée qui double la performance d’isolation,

  • Le double vitrage anti-effraction qui grâce à une couche de verre feuilleté assure une plus grande solidité du vitrage.

double vitrage

 

Triple vitrage

 

À l'heure actuelle, le triple vitrage est de plus en plus utilisé pour des raisons thermiques.

 

Cependant, le triple vitrage n'est pas nécessairement plus efficace sur le plan acoustique. Utiliser la même épaisseur de verre pour un triple vitrage générera 3 résonances, ce qui réduira ses performances.

 

Dans le cas du triple vitrage, des améliorations sont possibles au moyen de gaz spéciaux, de verre feuilleté ou de verres d'épaisseurs différentes.

 

Il pèse lourd, d’où l’intérêt de l’installer sur des menuiseries solides, et son coût est plus élevé.

 

Il permet néanmoins de baisser radicalement la consommation énergétique du foyer, c’est donc un bon investissement sur le long terme.

triple vitrage

 

Autres options pour vos vitrages

1. Vitrage anti-UV

 

Le vitrage anti-UV est très pertinent pour les fenêtres orientées sud ou ouest.

 

Ce type de vitrage permet de protéger des rayons du soleil en été, mais aussi de garder la chaleur à l’intérieur en hiver.

 

Parfois, il est légèrement plus sombre que les autres vitrages et rend la vision vers l’intérieur plus difficile. 

 

Il existe actuellement des types de vitrage anti-UV neutres, qui présentent quasi le même aspect d’un vitrage à haut rendement transparent.

 

2. Verre de sécurité

Ce terme s’applique tant pour la sécurité des personnes qu’au caractère retardateur d’effraction du vitrage.

 

Deux types de verre répondent à la définition du verre de sécurité : le verre feuilleté et le verre trempé.

 

Le verre feuilleté se compose de deux ou plusieurs feuilles de verre étanches à l’air, collées les unes aux autres et couvertes d’une ou plusieurs feuilles de PVB (Polyvinyle de Butyral) transparentes. Ce type évite également la plus grande partie des rayons UV.

 

Le verre trempé subit un traitement thermique spécial pour le rendre plus résistant que le verre ordinaire. Il est moins utilisé comme vitrage, mais plus pour les tables en verre, les portes en verre etc.

 

Il est fortement conseillé d’avoir un verre de sécurité pour les cas suivants :

·       Une fenêtre coulissante dans le salon,

·       Une porte vitrée,

·       Une fenêtre au sol.

 

Ci-dessous la différence entre un impact sur un verre classique et un verre trempé.

verre trempé

 

3. Vitrage acoustique

 

Dans les arrondissements bruyants (voies rapides, voitures, parcs…), il est préférable de prendre des précautions et d'installer des vitrages isolants acoustiques (phoniques).

 

Il faut aussi savoir que les fenêtres fixes laissent moins passer le bruit que les fenêtres qui peuvent être ouvertes. 

 

Plus les feuilles de verre sont épaisses, meilleur est l'effet d'isolation.

 

Notre conseil : choisissez un verre avec des feuilles de différentes épaisseurs pour optimiser son rendement.

 

Vous pouvez également améliorer l'effet d'isolation acoustique en plaçant du verre isolant et du verre de sécurité en verre feuilleté.

 

Toutefois, avant d’envisager un vitrage acoustique, discutez-en avec un expert en vitrages.

En effet, il est important de savoir quel type de nuisance sonore vous voulez combattre : s’agit-il de bruits de hautes ou basses fréquences ?

different_type_de_vitrage

 

4. Le vitrage décoratif

 

Il n'y a pas mieux que le verre pour concevoir des espaces à la fois lumineux, confortables et sûrs.

 

Les architectes et décorateurs intègrent ce matériau dans leurs projets pour des raisons esthétiques, mais aussi parce qu'il peut offrir de nombreux avantages liés à divers conforts (isolation thermique, isolation phonique, entretien, etc.).

 

Le vitrage décoratif est un élément esthétique qui permet de personnaliser les vitres.

 

Il peut être sablé ou imprimé pour préserver l’intimité ou encore coloré pour apporter une certaine ambiance dans une pièce.


 

Nous vous avons présenté dans cet articles les différents types de verre. Le verre a connu, ces dernières décennies, une évolution technologique spectaculaire dans le secteur du bâtiment. Il est ainsi passé de la simple vitre au vitrage possédant de multiples propriétés tel la résistance mécanique, l’isolation thermique et acoustique, etc. Visiblement, ce matériau continuera de nous accompagner dans notre quotidien pour de longues années encore !


Articles similaires

Réalisation & référencement Site web responsive

Connexion